MENU « ETE » POISSONS

MENU « été «  Petit déjeuner: café ou thé sans sucre ou + Canderel; 2 biscottes; 200g Fromage blanc à 0%.   Déjeuner et dîner:  Choisir dans les colonnes suivantes 4 plats: hors d’oeuvre, plat principal avec poissons et légumes, puis un dessert. Deux fois par jour, pour les repas de midi et soir. La quantité de…

Continuer la lecture

MENU 1200 KCAL HYPOCALORIQUE

MENU 1200 KiloCalories MENU-TYPE Petit-Déjeuner : (calories) Lait écrémé : un verre (60), café ou thé, deux biscottes (60), 10 g de beurre (80). Déjeuner : (pour varier les menus, se reporter aux listes ci-dessous) 100g de carottes rapées (40)(ou liste 2), 5 g d’huile (1/3 olive, 2/3 tournesol) (45) 100g de poulet grillé sans…

Continuer la lecture

LETTRE OUVERTE AUX ETUDIANTS EN MEDECINE , DITS « CARABINS »

Carabins mes frères! (N.B. Les carabins sont les étudiants en médecine) Voici quelques petits tuyaux , ceux que votre grand frère médecin vous confierait s’il en avait quelque chose à battre 😉 , pour compléter l’enseignement universitaire, qui n’introduit pas souvent certaines réalités : cours des études, thèse, remplacements, installation, relation médecin-malade, le Droit et…

Continuer la lecture

GYNECO-OBSTETRIQUE

Médecine au féminin Aucun médecin n’ignore combien la médecine est avant tout féminine. Je m’explique : les femmes consultent beaucoup plus souvent le médecin que les hommes, du fait qu’elles sont plus attentives à leur santé. A elles toutes seules, la gynécologie et l’obstétrique expliquent en grand partie la disparité homme/femme. Aussi allons-nous rassembler ici…

Continuer la lecture

AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES

AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES On distingue les affections fonctionnelles et les lésions organiques. Par affection psycho-fonctionnelle on entend toute altération de fonctionnement d’un organe quelconque du corps, altération qui est liée à des conflits psychologiques. Cette modification des fonctions se fait soit dans le sens d’une exagération du fonctionnement normal soit au contraire dans le sens d’un…

Continuer la lecture

NEVROSES ET SYMPTÔMES SOMATIQUES

NEVROSES ET SYMPTÔMES SOMATIQUES La névrose est une affection psychologique dans laquelle on rencontre des symptômes. Ces symptômes expriment symboliquement un conflit psychologique dont l’origine se trouve très loin en arrière dans l’histoire infantile du sujet. On distingue les névroses hystériques et les névroses obsessionnelles. Les névroses hystériques sont au nombre de trois : l’hystérie…

Continuer la lecture

GUERIR LE CORPS EN SOIGNANT L’ESPRIT

Guérir le corps en soignant l’esprit La médecine psychosomatique étudie les conséquences sur le corps (le soma) des conflits d’ordre psychologique. Groddeck, en 1923, a été le premier médecin à élaborer une théorie, bientôt suivi d’Alexander en 1930. Les travaux actuels les plus solides sont français, ils font école dans les pays occidentaux. Pour les…

Continuer la lecture

MEDECINE PSYCHOSOMATIQUE / HISTORIQUE

HISTOIRE DE LA MEDECINE PSYCHOSOMATIQUE   Hippocrate et l’école de Cos, dans l’antiquité grecque ( Vè siècle avant notre ère): Une médecine du corps et de l’âme qui a pour objet l’homme malade dans sa totalité, et qui tient compte du tempérament du malade et de son histoire. La maladie est conçue comme une réaction…

Continuer la lecture

MEDECINE PSYCHOSOMATIQUE / PLAN

MEDECINE PSYCHOSOMATIQUE Plan Dans les méandres brumeuses de l’âme humaine… INVESTIGATION PSYCHOSOMATIQUE Mécanismes de défense le refoulement la régression le déplacement L’isolation l’identification l’annulation les formations réactionnelles la sublimation Mesure de la régression la régression orale la régression anale la relation pré-génitale (pré-oedipienne) La forme d’expression forme d’expression verbale expression gestuelle et motrice Transfert et…

Continuer la lecture

MEDECINE PSYCHOSOMATIQUE

MÉDECINE PSYCHOSOMATIQUE INTRODUCTION  / LE CORPS -ESPRIT / FACTEURS DECLENCHANTS  / TENDANCES ACTUELLES La Médecine Psychosomatique s’inscrit dans une prise en compte plus globale de la maladie. Au lieu de circonscrire les causes de maladie à des facteurs extérieurs (microbes…) ou intérieurs -génétiques- , nous incluons le rôle du psychisme. Mais inclure le facteur psychologique…

Continuer la lecture